Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Retour Bretagne sud vers Saint Malo
#1
Bonjour à tous, comme prévu nous avons commencé le retour de mon 25.7 vendredi de Riec sur Belon vers Saint Malo.
Je dis comme prévu pour le weekend programmé car la météo ne nous a pas aidé.
1ère étape prévue Riec - Audierne:  Départ de Riec en début d'après midi dans un vent mollissant, nous nous sommes replié sur le petit port de Lesconil (un port de plaisance vient d'être créer ouverture le 02 avril) nous étions seuls au port. Pour info l'entrée du port fait environ 30 mètres de large et donne directement sur l'atlantique sans protection, ne pas s'aventurer par forte houle.
2ème étape Lesconil - Audierne Vent de force 5 avec rafales dans le nez avec forte houle, nous avions rallier Audierne en convoyage au moteur pour avancer cette remontée.
3ème étape Audierne - Morgat Vent du sud tournant Sud Est et forcissant dans la soirée.
Nous sommes parti vers le raz de sein pour être à midi au passage du raz de sein et avoir le courant portant (coef 103) 
Prudent nous avons dès le départ pris 2 ris et dérouler 1/3 du génois. c'était suffisant avec ce vent et cette houle qui nous avançait vers le raz de sein a 7 noeuds de moyenne sur le fond.
Le raz de sein sous la pluie et un vent montant, il n'y avait pas foule dans les parages, nous étions même les seuls sur l'eau a cet endroit.
Passé le raz de sein, nous avons piqué sur Morgat pour finir la journée. 
Se familiariser avec son bateau avec 20/ 25 nœuds de vent établis et rafles a 30/ 33 nœuds dans ces contrées hostiles m'a rassurer sur le choix de ce bateau. il réagi très bien malgré une houle de 2, 5 m croisée par endroit.
Au vu de la météo annoncée pour le 02 Avril et avec les impératifs professionnels de chacun, le bateau reste à Morgat pour le moment.
Le retour vers Saint Malo prendra un peu de retard mais dans le terme navigation de plaisance il y a PLAISIR et il faut conserver ce but.
a bientôt
Répondre
#2
Bonjour à tous,
2ème partie de cette remontée d’Agapi Mou vers Saint Malo
Arrivée le vendredi 27 Avril au soir sur le port de Morgat pour reprendre le bateau, nous avons un bon coup de vent depuis le début d’après midi sur la bretagne. Le vent tombe en soirée suivi d’une pluie violente toute la nuit sur le port de Morgat.
Samedi 28 Avril :
Au réveil, que va-t-on trouver ? C’était sans compter sur les changements rapides de situation météo.
Départ avec une petite brise force 2 qui va monter à 3 dans la journée, du soleil rencontre avec des dauphins au passage de la pointe du Conquet. Belle journée qui nous amène jusque Roscoff.
Roscoff, très joli port de plaisance très bien équipé et bien abrité par sa digue.
Mon first 25.7 fait figure de petit poucet sur les pontons en côtoyant ses voisins de 40 pieds et plus.
(On attendra quelques années pour le mètre de plus)  
Dimanche 29 Avril :
Décidément cette année la météo n’est favorable qu’un jour sur 2, Vent de force 5 avec des claques à 6 orienté à 50°, mer avec une houle de 2 m cassante, courant contre une bonne partie de la journée et une route à faire au 60°.
Le but ultime étant de rallier Saint Malo avant la fin du Week end, décision est prise de faire route au plus court au moteur direction Saint Quay Portrieux.
12 heures de montagne Russes à négocier chaque vague pour ne pas tomber lourdement dans le trou derrière. Enfin à 21 heures nous rentrons dans le port de Saint Quay. Trempés par la pluie et les vagues.  A ce propos en cette fin Avril l’eau a 11° était 2 degrés au-dessus de la température de l’air, pas de quoi se réchauffer quand même par les paquets de mer.
La digue du port de Saint Quay crée une vague cassante, accentué par ce vent, ce n’est vraiment qu’a quelques mètres de l’entrée du port que vous trouver une mer plate pour manœuvrer en sécurité.
Lundi 30 Avril
La météo étant encore contre nous, nous attendons patiemment le 1er Mai
Mardi 1er Mai
Enfin une bonne journée s’annonce, tout se cale correctement pour cette dernière étape, vent sud, virant sud-ouest allant de force 2 montant à 4, mer calme.
Après être dégagé de Saint Quay nous envoyons le Spi pour la première fois dans cette ce petit temps, le courant contre nous aide à sortir de la baie de Saint Brieuc mais ralenti notre progression vers le Cap Fréhel. Nous profitons de cette allure tranquille pour tester le pilote sous spi. Très stable dans cette brise légère nous entamons notre repas dans le cockpit. Le vent monte ensuite à l’approche du cap, nous affalons le spi et nous arrivons sous le cap 1 heure après la renverse, le courant étant désormais avec nous jusque Saint Malo. Et la tout s’additionne, le courant, le vent, l’envie d’arriver, 1 heure 15 après le passage du cap nous sommes devant le phare du grand jardin.
Un vrai plaisir sur ce bord, le bateau ne demande qu’a partir à la moindre risée.
 
Voila, le retour d’Agapi Mou de Riec sur Belon est fait, il trempe désormais sa quille dans la baie de Saint Malo.
Quelques questions sur le comportement du bateau :
Agapimou est mon premier bateau habitable et ce convoyage était l’occasion de le prendre en main, c’est aussi ma première expérience en bateau habitable.
J’ai trouvé qu’il était très ardent, réglages à revoir ?
Les safrans ne sont pas réglés de façon symétrique et sont très durs dès que le bateau part au lof.
Je n’ai trouvé aucune info sur le net, les bords d’attaque des safrans doivent plus fermés ou plus ouverts que les bords de fuite ?
La aussi réglages à faire.
Si vous avez des conseils sur ces 2 points je suis preneur, je n’aurai que peu de temps au mois de mai pour revoir ces points. Je me pose la question pour le national début juin, l’envie est présente mais le bateau n’est pas prêt. Si vous pouvez me faire gagner du temps j’apprécierai beaucoup.
Une chose est sure, au vu des conditions météos et de mer que nous avons eu, j’ai trouvé ce bateau ( first 260, 25.7 et autres modèles issu de la même carène) très saint de comportement général.
A bientôt sur l’eau
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)