Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Sortie de route
#1
Vu dans voiles magazine, un First 210 qui est tombé de sa remorque (sans gravité) à la sortie de l'eau.

   

En effet, son support de mat a fait frein dans le bitume.

Je publie l'info au cas où d'autres pourraient connaître pareille mésaventure  Undecided ...

Une butée pourrait être une solution  Idea
Bateau: Diaoulig, First 260 sous pavillon belge et actuellement sur la Loire jusqu'à l'année prochaine ...
Répondre
#2
(01-19-2017, 12:39 AM)Mike a écrit : Vu dans voiles magazine, un First 210 qui est tombé de sa remorque (sans gravité) à la sortie de l'eau.



En effet, son support de mat a fait frein dans le bitume.

Je publie l'info au cas où d'autres pourraient connaître pareille mésaventure  Undecided ...

Une butée pourrait être une solution  Idea

Comme désormais l'info à fait le tour de la blogosphère (merci Vincent Angry ), oui je l'avoue j'en suis aussi responsable (je suis sympa je partage avec mon co-skipper).
Mais comme dit dans l'article, étonnamment APACH s'en est sorti sans aucun problème, à peine une petite égratignure qui n'a même pas nécessité de réparation au gelcoat. Il a atteint le bitume comme une feuille qui tombe d'un arbre. Il est vrai que c'était le début de l'automne Smile 
C'était sa vingtième sortie de l'eau, même plus avec les ballades sur route qu'il a faites en cours de saisons pour se joindre au National First, sans jamais aucun problème. Comme quoi, l'habitude nous joue des tours...
Comme je sens certains friand de ce genre d'évènement, je leur rajoute quelques photos, avec une montrant l'intervention nécessaire pour qu'APACH rejoiqne la remorque qu'il n'aurait jamais dû quitter.

   
   
   
Répondre
#3
Pour transporter sur route un First 211, quelle remorque pour quelle chargé utile conseillez-vous ?

Merci pour vos bons conseils

Bien amicalement
Répondre
#4
@ durelol ____ Pour avancer dans la recherche d'une remorque pour ton First 211,il faut connaître le poids maximum tractable de ton véhicule .
Si les trajets envisagés sont courts ,une remorque simple essieu suffira ,par contre pour les longs déplacements, une double essieux est plus adapté
car plus stable sur chaussée un peu dégradée ou par vent soutenu .
Le poids du voilier est variable (déjà en sortie du chantier !) en fonction aussi de son chargement,à mon avis compter 1200kg +350 à 400 kg de remorque = 1600 kg de ptac 
minimum ,une remorque avec 1800 kg de ptac apportera un peu plus de latitude au chargement du voilier. Le problème étant que le poids théorique des remorques ne sont pas vraiment réels,et rien ne remplace une pesée ! avec des surprises à la clef !
Sans envisager de suite un 4X4 ,un SUV tel que le Renault Kadjar avec une bonne motorisation ça le fait ou Skoda Octavia break 4X4 .
Pour le permis le B96 parait indispensable si plus de 3500 kg de ptra, valable jusqu'à 4250 kg . 

   
Répondre
#5
Bonjour

Perso, j'ai une SunWay SW1405 avec un PTAC de 1800 kg, ça ne bouge pas sur des trajets de 700 Km.
Le double essieu est indispensable pour qui veut voyager souvent, longtemps et surtout tranquille. Il ne faut cependant pas négliger le bon réglage de la remorque (position du bateau par rapport aux essieux...).

Gera


Pièces jointes Miniature(s)
   

[Image: mini_197389Penndanavel.jpg]
"Penn d'an avel"

Répondre
#6
Belle balade routière avec ton First !
Bien sûr que ...au moins 7 sur 10 remorques de First 21 sont en 2 essieux . As tu pesé ?
Finalement ,sur une remorque dont la mise à l'eau se fait par grue, les diabolos repésentent un intérêt par rapport à des patins fixes ?
Répondre
#7
(01-31-2017, 11:31 PM)Brian a écrit : Belle balade routière avec ton First ! 
Ben oui, le First 211 reste un transportable, et puis j'aime bien changer de bassin de navigation Angel Big Grin Big Grin Big Grin


Citation :As tu pesé ? 
j'ai demandé aux gars du port du Crouesty qui m'ont gruté le bateau sur la remorque, et j'ai été agréablement surpris : environ 1t200 avec le mats, les voiles, etc... Mais sans le moteur


Citation :Finalement ,sur une remorque dont la mise à l'eau se fait par grue, les diabolos repésentent un intérêt par rapport à des patins fixes ?
Je pense pas, par contre si je grute systématiquement en mer, il m'arrive de naviguer en eau douce (barrage, lac, etc...), et là, pas forcément de grue. D’où le chemin de roulement...

[Image: mini_197389Penndanavel.jpg]
"Penn d'an avel"

Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)