Forum AsproFirst

Version complète : Jeu axe et équerres de quille relevable First 20 Twenty
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Bonjour,
Mon Twenty est de 2013 et je l'ai acheté l'an dernier au début de l'été.
Après quelques sorties, j'ai constaté un jeu radial important dans la quille se traduisant par des bruits et le puits de dérive qui bougeait.
Début novembre, après la sortie d'eau pour hivernage sur bers, j'ai déposé la quille.
L'expertise des pièces usées, démontre un problème de conception.
En effet les trous dans les équerres qui reçoivent l'axe sont ovalisés et que l'axe est bloqué dans la quille, alors que de conception l'axe ne devrait pas tourner dans les équerres, l'axe devrait être fixe et c'est la quille qui devrait tourner sur l'axe.

Donc la solution devrait être de donner du jeu de 2 à 3/10ème de mm dans le fourreau en téflon avec un alésoir de façon à ce que l'axe tourne librement et de bloquer la rotation de l'axe sur une équerre.

D'autre part, le système de relevage (vis et écrou)  qui est  exposé à  l'eau, le sable, la  boue etc.. nécessite un graissage périodique, un soufflet de protection rempli de graisse pourrait peut-être solutionner le problème.

Si vous avez des remontées d'expérience je suis preneur, il ne sert à rien de penser des systèmes si d'autres l'ont déjà fait.

Merci à tous
bonjour coco 17,
Avec "typloum" le 8 09 2017 (sur le site) J'ai expliqué" ma" réponse a ce probleme .J'avais en effet réalaisé le fourreau en nylon de la derive avec un alesoir expansible et serré une vis pointeau dans l'axe
Revenez vers moi pour plus d'explications si necessaire
cordialement Yvon
Bonjour Yvon,
Merci pour l'info,
Je viens de lire les échanges sur le sujet et je pense que le système de blocage de l'axe sur l'une des 2 équestres par une vis sans tête M6 me semble être la solution.
Je pense qu'il faut également réaléser le fourreau en téflon qui en rentrant en force dans la quille génère un rétreint qui ne permet pas à l'axe de tourner librement.
D'autre part que penses-tu d'installer un soufflet caoutchouc sur le système de relevage.
Dans l'attente.
Sincères remerciements pour la qualité de ces échanges

Yvon,
J'oubliais, as-tu redémonter la quille depuis tes modifications.
(01-08-2018, 01:03 PM)Coco17 a écrit : [ -> ]Bonjour Yvon,
Merci pour l'info,
Je viens de lire les échanges sur le sujet et je pense que le système de blocage de l'axe sur l'une des 2 équestres par une vis sans tête M6 me semble être la solution.
Je pense qu'il faut également réaléser le fourreau en téflon qui en rentrant en force dans la quille génère un rétreint qui ne permet pas à l'axe de tourner librement.
D'autre part que penses-tu d'installer un soufflet caoutchouc sur le système de relevage.
Dans l'attente.
Sincères remerciements pour la qualité de ces échanges

Yvon,
J'oubliais, as-tu redémonter la quille depuis tes modifications.

bonsoir coco17
oui lors de la deuxième dépose de la dérive j'ai pu voir l'évolution de ma première modif ,l'avant trou de la vis pointeau dans l'axe avait commencé a s'ovaliser mais c'est tout (compte tenu de l'utilisation intensive du canot et du poids de la dérive ; c'est acceptable)
Installer un soufflet de protection sur le système de levage me parait difficile car l'amplitude de descente et montée est longue et l'étanchéité a l'eau de mer aléatoire.
En fait a l'échouage (sur mon 210) je dévisse le fourreau ( celui qui fixe l'écrou en bronze), je graisse l'écrou avec une graisse "résistante "a l'eau ,sinon  je met un peu d'huile dans le fourreau ,moyen pour les poissons Undecided  . A noter que méme dérive en bas le système se dévisse sans problème .Le graissage est vraiment indispensable pour la longévité de l'écrou et le travail facile.
cordialement
yvon
Bonsoir Yvon,
Merci pour tes réponses précieuses.
Concernant les équerres, je ne les ai pas acheté chez Bénéteau, mais dans une entreprise de charpentes métalliques, j'ai fait couper deux morceaux de cornière de 100X100Xépaisseur 10 mm, pour un coût de 15€, je les ai amené chez un serrurier et il m'a fait les usinages pour 45€, pour plus de précision, je lui ai demandé de pointer les deux cornières ensemble pour l'usinage des 2 trous diamètre 22.
Demain, je vais les emmener à la galvanisation, je communiquerai le coût.

Autre chose : je trouve que d'origine, il y a trop de jeu dans le guidage entre la quille et le puits de dérive, voici les côtes que j'ai relevé, largeur du puits 75mm, épaisseur de la quille 45 mm épaisseur des patins neuf 10,5 mm, ce qui fait 10.5X2+45 =66 mm et 75-66=9/2=4,5mm de jeu de chaque côté de la quille, c'est beaucoup je trouve et toi Yvon qu'en penses tu?

Pour le système de relevage, je pense qu'ils sont différents entre les 210/211, les 21.7 et les 20, je regarderai plus tard quand j'aurai solutionner les problèmes sur la quille.
Yvon encore merci et bonne lecture.
Je ne comprend pas où se situe la vis pointeau an niveau de !'axe inox merci
Bonjour tout le monde,

Ayant le même soucis j'ai déquillé aussi cet hiver. J'en ai profité pour poser des équerres inox faites chez un métallo. 120€ TTC pour les 2. L'épaisseur des patins a été augmentée par l'ajout d'entretoises en téflon, 1mn supplémentaire sur chaque patin.
Pas un poil de jeu la quille remontée au 2/3.
Par contre, tout en bas, et ça me désole, encore du jeu et ça cogne, surtout quand je suis dans une veine de courant qui fait bouger le bateau dans tous les sens, et un peu au près dans le clapot serré...
Mais comme dit coco17, c'est surement le puit qui est mal dimensionné en largeur...
Et si je dévisse complètement quitte a faire ressortir la vis dans le bateau, ça ne cogne plus mais ça grince fort ! si je suis tribord amure seulement (allez comprendre pourquoi !!).

Un autre inconvénient de dévisser complètement : la tête de quille vient se poser contre la paroi haute du puit et en bougeant latéralement, vient creuser le polyester. J'ai rebouché au mastic époxy et collé un patin (de chaise) à la néoprène. C'est peut être ce dernier qui crée un grincement d'ailleurs.

bref, entendre la quille bouger est pour moi une aberration
Sinon ce bateau m'épate par ses performances et son confort. En cap et en vitesse on peut rivaliser avec des vieux bateaux plus gros.